Infoalternative

6 avril 2015

Révélations explosives sur le personnel Axa Assurances

Classé dans : Actualité,Violences sociales — infoalternative @ 21 h 52 min


Révélations explosives sur le personnel Axa… par metatvofficiel

 

Révélations exclusives d’un ancien collaborateur d’Axa Olivier Brunard sur les pratiques occultes de l’assureur vis à vis de son personnel.

Ce géant de l’assurance n’hésite pas à faire preuve de tous les moyens de pressions possibles pour écarter certains employés.

Le scandale révélé.

Meta Contrib : Mika / Lyes / Kamel

Montage : Mika

Un reportage de la rédaction Meta TV

http://www.metatv.org

26 mars 2015

Sortir de l’aliénation libérale – Conférence de Charles Robin à Nice


Source:ER PACA

14 février 2015

Bernard Friot – Emanciper le travail

Classé dans : Actualité,Chomage,Economie,neoliberalisme financier,Violences sociales — infoalternative @ 23 h 09 min

 

Le modèle capitaliste du travail conduit à notre perte : il est urgent de prendre la mesure des dynamiques porteuses d’émancipation.

Bernard Friot, dans ces entretiens, décrit le conflit social depuis 1945 comme un affrontement entre deux façons contradictoires d’attribuer une valeur économique au travail. Pour le capital, seul un travail soumis aux propriétaires lucratifs et au marché du travail produit de la valeur. Mais les luttes syndicales et les initiatives populaires ont institué au contraire, grâce à la socialisation du salaire, une reconnaissance du travail tout autre, fondée sur le salaire à vie, sur la propriété d’usage des entreprises par les salariés, sur un investissement libéré des prêteurs, sur une autre mesure de la valeur que le temps. Cet ouvrage nous montre comment nous inventons, depuis plus de 60 ans, un travail libéré de l’emprise capitaliste.

Nos entretiens sont l’occasion de présenter simplement cette analyse, de répondre aux objections et de proposer une démarche d’émancipation concrète. Il m’a semblé important, à moi qui ai vécu avec tant d’autres dans ma chair la maltraitance de l’emploi et du chômage, de contribuer à cet ouvrage de combat. Nous pouvons sauver notre peau.

Patrick Zech, animateur du Réseau Salariat à Liège

13 février 2015

Revue de presse de Pierre Jovanovic spéciale Assurances

Classé dans : Actualité,Economie,neoliberalisme financier,Violences sociales — infoalternative @ 12 h 08 min

Dans cette revue de presse, Pierre Jovanovic reçoit Alexandre Caget, expert d’assurés. Ils évoquent ensemble les différents risques liés à la détention de comptes d’assurance-vie, et de certaines polices d’assurances.

10 février 2015

Mali : les casques bleus tirent sur des manifestants à Gao, 3 morts. Entretien avec André Bourgeot

Classé dans : Actualité,Afrique,Géopolitique,Guerres imperialistes,Violences sociales — infoalternative @ 20 h 31 min

Deux ans après l’intervention Française et Onusienne au Mali (MINUSMA), sensée rétablir la sécurité et l’intégrité territoriale du pays, la situation au Nord de cet état est catastrophique. Bien que la France soit toujours engagée dans la lutte contre les groupes Salafistes avec le dispositif Barkhane, les narcos Jihadistes harcèlent régulièrement les forces Onusiennes qui ont perdus plusieurs soldats ces derniers mois. Aucun accord de paix n’a pu être trouvé entre le Mali et les groupes Touaregs indépendantistes (tous les Touaregs ne le sont pas). Le mois de janvier a vu la situation locale s’aggraver.

 

Le 17 janvier, une attaque terroriste contre la MINUSMA à Kidal faisait un mort et un blessé.

 

Le 20 Janvier, la MINUSMA déclarait avoir ouvert le feu avec des hélicoptères de combat, contre des positions du MNLA (l’entité politique Touareg sécessionniste originellement crée par la France) à Tabankort. Cette localité, située à 200 Kilomètres de Gao, est l’enjeu de combats très violents menés depuis plusieurs mois entre les Touareg et Arabes sécessionnistes le CMA (coordination des Mouvement de l’Azawad), et le GATIA (Groupement Armé Touareg Imrad et Allié), une milice multiethnique (les Imrads étant une fraction Touareg) partisane de l’unité nationale du Mali.

 

Le lendemain, à l’instigation du CMA, une foule d’habitants de Kidal assiégeait violemment l’aéroport de la ville, obligeant les soldats Onusiens à se réfugier dans leur caserne. Dans le même temps, le porte parole du GATIA niait le fait que les hélicoptères de la MINUSMA aient attaqués.

manifestation-gao

Le 27 janvier, une manifestation similaire est organisée à Gao, contre la volonté de la part de la MINUSMA, de créer une zone tampon démilitarisée autour de Tabankort. Les forces Onusiennes répliquent violemment, tuant par balles trois manifestant et en en blessant 16. Le lendemain, des combats violents faisaient à nouveau rage à Tabankort, tuant 12 personnes…

 

La situation du Nord Mali est très complexe et explosive, certainement difficile à comprendre alors que la France est depuis deux ans, totalement engagée militairement, politiquement dans ce pays.

 

Le Cercle des Volontaire a donc décidé d’interroger André Bourgeot, anthropologue, directeur de recherche émérite au CNRS et qui est un des meilleurs spécialiste du Mali.

 

Propos recueillis par Jennifer Cingouin et Raphaël Berland

 

4 février 2015

Soupçonnés de radicalisme, police et services sociaux leur retirent leurs 5 enfants dont un nourrisson

Classé dans : Actualité,Lobby et politique,Musulmans,repression policière,Violences sociales — infoalternative @ 20 h 23 min


Soupçonnés de radicalisme, police et services… par Super_Resistence

 

QUAND L’ISLAMOPHOBIE D’ÉTAT ORGANISE DES ENLÈVEMENTS D’ENFANTS

CRI dénonce avec la plus grande fermeté les enlèvements des cinq enfants de la famille M….. de Bourgoin Jallieu dans l’Isère, par la police, la justice et les services sociaux le jeudi 29 janvier 2015.

Alors que leur père se trouvait en Tunisie pour préparer leur déménagement dans son pays d’origine, pour fuir le climat islamophobe étouffant de ces derniers temps, la mère a reçu la visite de la police et des services sociaux (cinq policiers et quatre fonctionnaires) qui ont décidé sur ordre des autorités judiciaires d’enlever les enfants à leur mère paniquée et en pleurs, les suppliant de lui laisser le dernier, âgé de trois mois et allaité par sa mère. Avec une cruauté et une violence inimaginables, les trois enfants, ( âgés de trois mois, un an et demi et quatre ans,) ont été emmenés vers une destination inconnue et les deux autres, âgés de cinq et six ans ont été pris à l’école avec les conséquences désastreuses sur leur état psycho-affectif et sans qu’ils ne puissent voir leur mère.

Le père alerté est revenu le lendemain en France sans avoir été inquiété le moins du monde ni par la Douane, ni par la PAF (Police de l’Air et des Frontières). Alors que certains bruits avancent l’idée que le père serait un islamiste radical.

Des membres de CRI, après avoir conseillé la famille depuis le début, les ont rencontrés aujourd’hui pour prendre leurs témoignages filmés, accompagnés de deux journalistes anglais et belges. Nous avons appris avec stupéfaction que la maman qui tenait à allaiter son bébé avec son propre lait avait fourni une bouteille qui a été refusée par les policiers qui lui ont répondu « on lui donnera du lait en poudre et vous le verrez plus tard ». Nous sommes révoltés par cette inhumanité qui consiste à séparer un bébé allaité de 3 mois de sa mère, et de refuser que le lait maternel lui soit donné. La mère, à qui rien n’est reproché , a demandé qu’on l’enferme, s’il le faut, avec ce bébé afin qu’elle puisse l’allaiter et être à ses cotés, mais l’arbitraire et l’injustice lui ont répondu négativement. Même si le père est le pire des criminels nous ne comprenons pas cet acharnement sur l’épouse et les enfants .

Nous avons tenté d’avoir une explication du commissariat de Bourgoin Jallieu qui a refusé de nous en donner.

CRI diffusera très rapidement une vidéo relatant le témoignage des parents.

Suite et source de l’article :
http://www.islametinfo.fr/2015/02/03/soupconnes-de-radicalisme-police-et-services-sociaux-leur-retirent-leurs-5-enfants-dont-un-nourrisson/

[TÉMOIGNAGE] “Cinq policiers sont rentrés chez moi […] On me dit “on va vous prendre vos enfants” :
http://www.islametinfo.fr/2015/02/04/temoignage-cinq-policiers-sont-rentres-chez-moi-on-me-dit-on-va-vous-prendre-vos-enfants/

Source de la vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=fTl3Jbiae5E

31 décembre 2014

23e jour de grève au centre de tri de La Poste de Meyzieu (banlieue lyonnaise)

Mercredi 31 janvier 2014, 23e jour de grève au centre de tri de La Poste de Meyzieu (banlieue lyonnaise) pour protester contre la délocalisation du site.

23e jour de grève au centre de tri de La Poste… par agenceinfolibre

url source:http://www.agenceinfolibre.fr/

16 décembre 2014

Grève générale à Bruxelles : le reportage de l’Agence Info Libre

Lundi 15 décembre 2014, la majorité des organisations salariales de Belgique (francophone et néerlandophone) ont appelé à une grève générale interprofessionnelle contre le renforcement de la politique libérale du gouvernement. De très nombreux piquets de grèves ont été mis en place devant les entreprises, sur les routes et à proximité des lieux à forte fréquentation. Voici quelques images de cette mobilisation à Bruxelles.

url site source:http://www.agenceinfolibre.fr/

Un reportage de l’Agence Info Libre

10 novembre 2014

Un homme de 90 ans arrêté en Floride pour avoir nourri des sans-abris

Classé dans : Actualité,Chomage,Economie,Usa,Violences sociales — infoalternative @ 19 h 16 min


Un homme de 90 ans arrêté en Floride pour avoir… par Super_Resistence

C’est la consternation et l’incompréhension aux Etats-Unis. Un homme de 90 ans a été arrêté. Son crime : avoir nourri des sans-abris. Un geste interdit par la loi en vigueur dans l’Etat de Floride.

Arnold Abbott, 90 ans, est un « récidiviste ». Aider ceux qui n’ont rien est un véritable sacerdoce pour lui. Chaque jour, dans la cuisine de son église, il prépare des repas pour les sans-abris.

« On sert deux plats différents à chaque service. Ces gens sont plus pauvres que pauvres. Ils n’ont rien. Même pas un toit au-dessus de leur tête, qui peut leur tourner le dos ? », déclare l’homme.

Le problème est qu’à Fort Lauderdale en Floride, où il habite, nourrir des sans-abris est un délit. La police a donc appliqué la loi et arrêté Monsieur Abbott. Une arrestation largement diffusée dans les médias et qui choque.

« Un des policiers m’a dit : ‘Lâchez cette nourriture immédiatement’ , comme si c’était une arme ! », explique Arnold Abbott.

L’affaire suscite l’effroi aux Etats-Unis. Le maire de la ville ne semble guère ému : « Ici, nous appliquons la loi ! », rétorque Jack Seiler du parti démocrate.

Arnold Abbott risque 60 jours de prison et une amende de 500 dollars. Peu lui importe, le bon samaritain a déjà contesté sa première arrestation en 1999. Le tribunal lui avait donné gain de cause, alors l’homme se dit prêt à retourner devant le juge et à se justifier, « s’il le faut vraiment ! ».

8 novembre 2014

Entretien avec Gérard Filoche

12345...10

Demandezleprogramme |
Tatiana GABILLAS Legislativ... |
Ipolitis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECJS : bilan d'une année
| CHRISTIAENS Nathalie - Le MHAN
| Vigipresidhollande